Pour Jacques Salomé, psychosociologue et spécialiste de la communication, auteur de  « Jamais seuls ensemble. Comment vivre à deux en restant différents » Les Éditions de l’Homme

L’ignorance est la principale source de conflit 

« A mon avis, l’une des principales sources des conflits conjugaux provient de l’ignorance, quand ce n’est pas le refus, des différences fondamentales qui existent entre l’homme et la femme…Certains croient encore aujourd’hui que ces différences ne sont que le fruit de l’éducation ou de l’influence culturelle. Mais de nombreuses recherches en neuropsychologie démontrent le fondement biologique de ces différences, du moins de certaines tendances qui poussent les hommes et les femmes à agir, non pas de façon identique, mais de façon complémentaire…Les hommes et les femmes sont plus semblables que différents, mais ces différences sont omniprésentes dans toutes les sphères de notre vie. Les ignorer peut être source de nombreux malentendus… Se sentir « normal » … connaître, comprendre et accepter les différences permet aux couples de faire baisser la pression et de réduire ainsi leurs conflits. »

Pour Yvon Dallaire, psychologue canadien, spécialiste du couple auteur Qui sont ces couples heureux ? Surmonter les crises et les conflits du couple, Le Livre de Poche

Les hommes et les femmes sont biologiquement différents

« Les relations deviennent difficiles quand les hommes et les femmes refusent d’admettre qu’ils sont biologiquement différents et que chacun attend de l’autre qu’il vive en fonction de ses propres attentes. La majeure partie du stress que nous subissons dans les relations vient de la fausse idée que les hommes et les femmes sont pareils, qu’ils ont les mêmes priorités, les mêmes envies et les mêmes désirs…La bonne nouvelle, c’est qu’une fois que vous avez compris et admis l’origine de ces différences, non seulement vous trouverez plus facile de vivre avec elles, mais vous pourriez finir par être capable de les maîtriser, de les apprécier et peut-être même de les adorer. »

Pour Allan et Barbara Pease, psychologues et consultants en communication, co-auteurs de « Pourquoi les hommes n’écoutent jamais rien et les femmes ne savent pas lire les cartes routières ? », First Éditions

Développer la qualité de la relation

« Vivre à deux en restant différents est une co-création perma­nente. Cela suppose chez l’un et l’autre des protagonistes d’accepter de s’en donner les moyens au-delà des intentions, des désirs et des attentes idéalisées…Au-delà de la rencontre et plus loin que l’amour, c’est la qualité de la relation qu’ils seront capables ou non de se proposer l’un à l’autre qui donnera la liberté à ces deux être de former un couple durable fondé sur la consistance et la continuité de leur lien…Si en cette fin du XXe siècle, deux couples sur qua­tre se brisent, se séparent ou se déjoignent… c’est parce qu’ils n’ont pas su créer et vivre une relation de partage, d’échange ou d’amplification mutuelle autorisant chacun, (dans le sens de se rendre auteur) à continuer d’exister à part entière. »

Faites le jeu des différences 

Pin It on Pinterest