La relation de couple : un équilibre à trouver et à maintenir

La relation au sein d’un couple n’est jamais figée. Elle évolue avec le temps et les nombreux événements qui marquent la vie du couple : naissance d’un enfant, équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, éducation des enfants, adolescence, période de chômage, gestion du budget familial, répartition des tâches, belle-famille, différences culturelles, difficultés sexuelles, perte du désir, infidélité, retraite.

C’est donc un équilibre à trouver…et à maintenir !  Pas toujours simple d’y parvenir. Les crises du couple, même ponctuelles, menacent cet équilibre. Chacun peut souffrir à différents moments d’un sentiment d’abandon ou d’étouffement, vivre des frustrations ou des insatisfactions. Lorsqu’un couple traverse un moment difficile ou vit un événement qui le fragilise, le déstabilise…il peut se sentir dans une impasse et se poser la question d’un ajustement à faire ou d’un tournant à prendre.

Ne pas rester pas seul, se faire aider.

Lorsque le couple est en difficulté, pas facile d’en parler à son entourage familial ou amical. Les personnes proches ne se rendent pas forcément compte des difficultés. Elles n’en mesurent pas l’importance ou n’osent tout simplement pas les évoquer. Alors le couple porte seul ces difficultés.

S’il se  sent dans l’incapacité de surmonter seul ses difficultés, le couple est parfois amené à chercher de l’aide pour sortir de cette situation qui peut devenir insupportable. Il est important alors de se tourner vers un professionnel formé à l’accompagnement comme le conseiller familial et conjugal.

Pourquoi attendre et continuer à avoir mal ?

Nombreux sont les freins à faire cette démarche assez peu encouragée par la société. En effet, cela nécessite en premier d’accepter la situation, ou au moins de la reconnaître, ce qui n’est pas toujours le cas des deux personnes dans le couple. Et puis ce n’est pas facile de reconnaître ses faiblesses et le sentiment de honte peut prendre le dessus. 

Enfin, on ne sait pas à qui s’adresser, on peut penser que ça risque de coûter cher, que ça ne servira à rien ; la crainte que l’amour ne puisse pas revenir peut s’installer assez vite…Et pourtant, lorsqu’on pousse la porte d’un conseiller conjugal, chacun pourra mettre des mots sur son inquiétude et sa souffrance, prendre du temps pour se poser les vraies questions, clarifier sa situation.

Un accompagnement qui peut porter des fruits

Par son écoute empathique et bienveillante, par son accompagnement et son soutien, le conseiller conjugal et familial offrira à chacun un espace, un lieu et un temps où il pourra :

  • mettre des mots sur ses maux
  • exprimer ses émotions
  • dépasser une situation difficile et trouver les clés pour avancer
  • reprendre confiance
  • prendre les bonnes décisions et trouver des solutions
Un témoignage

Emilie et Paul sont arrivés à mon cabinet, se posant la question de la séparation, tant leur communication était devenue agressive et blessante. Ils pensaient que cela apaiserait l’atmosphère familiale, mais la perspective de la séparation leur semblait cruelle pour leurs enfants qui leur demandaient d’arriver à s’entendre. 

Il leur a bien sûr fallu plusieurs mois, avec des avancées et parfois des régressions, pour se rendre compte que chacun ne respectait pas les besoins de l’autre, que l’un portait la « charge mentale » et n’en pouvait plus, alors que l’autre se sentait dépossédé de son rôle de parent. Aujourd’hui, ils savent mieux s’écouter mutuellement, prennent soin l’un de l’autre. Ils sont parvenus à modifier le fonctionnement de leur couple, et chacun au sein de la famille en bénéficie.

Ainsi, les enjeux d’une rencontre avec un conseiller conjugal sont de taille :

  • Trouver une issue à cette crise, afin de permettre à chacun de redécouvrir les raisons qui ont fait que chacun s’est choisi,
  • Retrouver cette complicité, cet amour qui relie l’un à l’autre, ce désir d’être reconnu, de compter pour l’autre, d’avoir de la valeur pour celui ou celle que j’aime,
  • Trouver un cadre rassurant pour les enfants,
  • Enfin lorsque la crise est trop profonde et que le couple ne veut plus continuer ensemble, trouver  un chemin vers une séparation acceptée par chacun, en créant un nouveau mode de vie pour les enfants où chacun se sentira aimé par ses deux parents.

Emmanuelle Leprince-Ringuet, Conseillère Conjugale et Familiale

sed Nullam ultricies Aliquam Lorem commodo Phasellus ante. elit.

Pin It on Pinterest

M