Ce qui fait un couple, c’est la volonté qu’il a de faire durer sa relation. Une volonté discrète qui, dans les épreuves et le bonheur du quotidien, réaffirme l’amour fidèle. Mais pour vivre cela, évitons certains pièges.

L’histoire écrite par Alexandre Jardin dans « Le Zèbre » illustre bien l’importance d’être attentif et créatif pour nourrir sa vie à deux et permettre à son couple de durer. Les effets sournois de la routine conjugale inquiètent le héros qui se lance un défi : tenter par tous les moyens de remettre de la féerie dans son couple et de faire à nouveau vibrer la femme de sa vie.

Alimenter le feu

N’hésitez pas à introduire le changement. Veiller à rester attirants l’un pour l’autre. Cela peut passer par une nouvelle coupe de cheveux, un changement de style vestimentaire, une mise en route d’un sport pour garder sa ligne de quadra… toutes ces petites attentions peuvent renouveler la séduction.

Prendre du temps à deux en changeant, de temps en temps, de cadre. L’un des deux peut réserver une chambre d’hôtes à la campagne, pas trop loin. Cela introduit un peu de féerie. Les couples ont besoin d’inventer leur retrouvailles avec des temps ordinaires et d’autres plus extraordinaires.

Rêver ensemble

Il est bon de rêver aussi ensemble, de se projeter dans l’avenir : construire ensemble les projets à court et long terme : comment se voit-on dans 10 ans ? Pourquoi ne pas découvrir un nouveau style de vacances en faisant un GR en montagne? Avoir des projets, pas forcément réalistes, entretient la complicité. On peut préparer un voyage, une fête qu’on envisage longtemps à l’avance et qui donne des racines au couple. On en parle avant, pendant et après.

Mais la fantaisie ne suffit pas. Pour rallumer la flamme, il s’agit surtout d’approfondir sa relation.  À quoi sert de partir au bout du monde si, au retour, la routine reprend comme auparavant, sans qu’il y ait eu une rencontre profonde ? Le couple a plutôt besoin d’un vrai traitement de fond.

Approfondir sa relation

Faire attention à l’autre et ne pas rester axé sur soi-même, sur ses propres soucis. Si vous ne prenez pas le temps de regarder l’autre, rien ne se passe. Se retrouver demande de tourner son regard vers l’autre.

Communiquer demeure le cœur de la relation : pourquoi ne pas évoquer la façon dont vous communiquez, le sujet de vos échanges, le ton employé, la dernière fois où vous avez ri. Ce qui manque souvent, c’est le partage des émotions. Echanger sur la façon dont vous avez vécu la journée, sans se limiter aux faits mais en mentionnant les répercussions qu’ils ont eues sur vous. Quand il s’agit d’une émotion importante, certains aiment le faire par écrit, par des petits mots, des mails ou des textos: à chacun de trouver sa manière.

Avant que la routine ne s’installe, prendre du recul, faire le point sur les fondements de votre couple. Cela permet de mesurer le chemin parcouru depuis votre rencontre, évoquer les joies et les peines qui l’ont marqué. Que sont devenus les objectifs que vous vous étiez fixés ? Où en êtes-vous? Comment, je m’investis pour sortir de cette routine ? Quelles sont mes échappatoires à la relation : Internet, mon journal, mes lectures, le téléphone ? Où, dans tout cela, puis-je prendre du temps pour mon conjoint ?

Ce temps de vacances qui arrive peut-être l’occasion de se retrouver, de rire, de jouer, de laisser les soucis du quotidien derrière vous, afin de mieux se regarder, se re-découvrir et envisager la suite de votre parcours ensemble.

Bel été !

Emmanuelle Leprince Ringuet, Conseillère conjugale et familiale

odio Donec commodo Donec venenatis, diam ut neque.

Pin It on Pinterest

M