Dans toute relation, il y a des disputes, des accrochages. Ces incidents peuvent générer des blessures qui peuvent vite empoisonner la vie du couple. Pour aller au-delà et poursuivre une relation pacifiée et sereine, l’essentiel est de pouvoir se pardonner.

Pardonner pour se libérer ?

Pardonner ce n’est pas oublier. Ce n’est pas non plus trouver des excuses ! C’est vouloir aller au-delà du clash et continuer à croire à son couple. Personne n’est parfait ! Pardonner implique d’accepter ses défauts et ceux de l’autre. La perfection n’existe pas. Demander pardon ou s’excuser présentent au moins deux avantages : La personne reconnait les faits, les paroles ou les gestes qui ont fait mal et peut ainsi rentrer dans une démarche de réconciliation.La personne blessée se sent comprise, reconnue, donc libérée. Elle peut envisager un « après »…Le pardon libère celui qui a commis la blessure et celui qui s’est senti blessé. Ne pas faire cette démarche peut générer de la culpabilité qui se traduira alors par de l’agressivité, ou par de la dépression si on garde cette culpabilité pour soi…Est-il possible de pardonner une infidelite ?

Comment demander pardon ? 

La demande de pardon et le pardon ont tout intérêt à être exprimés clairement… une fois la démarche faite de reconnaissance personnelle de l’événement, la demande de pardon doit être verbalisée :

  • «J’ai compris que je t’ai blessé(e) et je te demande pardon » sans chercher des excuses qui justifieraient la blessure.
  • On peut répondre « Je te pardonne » et joindre le geste à la parole…

Le pardon pour renforcer l’amour ?

Le pardon offre donc un chemin de réparation, de renouvellement du couple. Le couple qui traverse ainsi les désaccords et les épreuves se consolide et se fortifie… Il s’enrichit de ses échecs et surtout de la façon dont il a surmonté l’obstacle.  Cependant, ce n’est pas une raison pour provoquer les situations. Elles arrivent d’elles-mêmes et souvent sans qu’on ne les voit venir…Un couple témoigne.

Plus je pardonne, plus je suis pardonné.

Le pardon, ce n’est pas facile ! Difficile de reconnaitre sa faute, de reconnaître qu’on a blessé l’autre. Pas facile de demander pardon, d’exprimer une demande de pardon…Compliqué de reconnaître qu’on a été blessé, d’abandonner son ressentiment parfois…Pas facile de pardonner, d’accepter de ne plus revenir sur sa blessure, sur ce qui a été fait ou dit, pour repartir sur des bases saines. Et pourtant tout est tellement mieux après !

Regardez aussi notre vidéo.

 

elementum ut in odio ipsum sed leo. libero dolor risus. elit.

Pin It on Pinterest

M