Selon une enquête réalisée par l’ifop en 2019 pour le site de rencontres Gleeden, 37 % des femmes et 45 % des hommes avouent avoir déjà été infidèles. Qu’il s’agisse d’une aventure d’un soir, passagère ou d’une véritable relation installée, peu importe ! Car, comme le souligne Christophe Fauré ( thérapeute psycho énergétique et auteur de Est-ce que tu m’aimes encore ? ), « l’infidélité crée des souffrances en mille feuilles ». En effet,  la confiance est brisée et cela crée une grande souffrance. Notre sécurité intérieure est bousculée et le sentiment d’abandon, la perte d’estime de soi, la culpabilité, la colère, la vengeance prennent le dessus. Cela peut également réveiller des blessures d’enfances jusque-là enfouies. Alors comment faire pour se reconstruire et quel chemin prendre pour l’avenir ? Rester ou partir ?

La bascule lorsque je découvre son infidélité

Pendant que Cyril prend sa douche vers 23h, un sms arrive sur son smartphone, oublié dans la chambre. Depuis quelques semaines, il prend grand soin de ne jamais le laisser trainer. Hélène, son épouse en pleine lecture sur le lit conjugal jette un coup d’oeil machinal sur le téléphone  » Justine », prénom inconnu pour elle dans l’entourage de Cyril. Apres quelques instants d’hésitation, elle lit le message et tout le fil d’échanges qui le précède. Après 13 années de mariage sans nuage pour elle et leurs 3 enfants, le ciel lui tombe sur la tête. Cyril la trompe. Quand celui-ci revient en peignoir dans la chambre, il trouve Hélène tremblante de colère, les yeux pleins de larmes tenant le portable dans ses mains. Pas besoin de lui expliquer la situation, il a compris.

Cette histoire peut vous rejoindre ou ressembler à ce que vous avez vécu. Tout allait bien dans votre couple. Un sms, un mail, une maladresse, un objet oublié qui ne vous appartient pas et votre vie bascule dans le chaos en quelques instants. Alors les questions se bousculent et très vite plusieurs s’imposent:  » Pourquoi cette infidélité ? Est-ce la fin de notre couple? Quelles décisions prendre ? A qui en parler ? Est ce possible de continuer ensemble ?  » Toutes ces questions se bousculent dans votre tête au milieu de montagnes russes émotionnelles.

La tornade des émotions

La découverte de l’infidélité est un tsunami qui bouleverse tout l’équilibre apparent du couple. En effet, l’être en qui nous avions placé notre confiance nous a trahi. Il devient tout à coup notre pire ennemi. L’état émotionnel du couple est alors en pleine tornade. Les deux sont pris dans un mélange de colère, de peurs, de tristesse et de révolte. Le niveau émotionnel est tellement élevé qu’il bloque tout accès à un choix rationnel. Il est alors urgent de ne pas se presser pour prendre une décision qui pourrait mettre en danger le couple, ou l’un des deux. Que faire ? Ces états de forte intensité émotionnelle ne durent jamais très longtemps car ils sont très coûteux sur le plan énergétique. Se contrôler dans ces moments là est très difficile. Mais savoir qu’il faut prendre du temps pour se parler, pour essayer de comprendre, pour évaluer la situation et pour ne pas se mettre en danger et mettre en danger la famille, est essentiel.

Et après ?

Yvon Dallaire, psychologue Québécois, évoque l’infidélité comme un infarctus conjugal. Cet infarctus peut certes provoquer la mort du couple mais il est aussi un révélateur de la mauvaise santé du couple. Ainsi, il peut encourager le couple à se remettre en question et oser un nouveau départ. Mais est-il possible de restaurer la confiance détruite ? Comment faire pour poursuivre une relation alors qu’il y a eu trahison ? Si l’on décide de poursuivre, il faut alors s’interroger sur les raisons qui ont poussé l’un des conjoints à agir de la sorte. C’est un exercice difficile. Se faire aider par une personne neutre peut permettre à chacun d’exprimer ses ressentis dans un cadre sécurisé et détricoter la pelote émotionnelle. En effet, il va falloir reconstruire autrement car rien ne sera totalement comme avant. Il est donc important de pouvoir relire la vie de couple et essayer de trouver les dysfonctionnements qui existaient mais qui n’étaient pas identifiés ou pas exprimés : « Qu’est-ce qu’on a fait, ou pas fait pour en arriver là ? » Il est important également de réussir à voir ce qui peut être changé, modifié ou transformé.

Faire le deuil du couple idéal

Pour reconstruire son couple, il faut également travailler sur soi, sur l’image qu’on peut avoir du couple idéal et en faire le deuil. Cela prendra du temps, il y aura des moments difficiles, douloureux car la blessure ne disparait pas, mais elle va se cicatriser lentement. Il va falloir aussi savoir dire ce qui fait mal, exprimer sa douleur, la faire reconnaître à son partenaire. Sans honnêteté, sans authenticité et sans prise de conscience, rien ne pourra se reconstruire. Il est essentiel en effet, que celui qui a été infidèle reconnaisse la souffrance qu’il a provoqué chez son conjoint et qu’il exprime ses regrets.

Et le pardon ?

Qu’est-ce que pardonner? Pardonner ce n’est pas oublier. Ce n’est pas non plus trouver des excuses ! C’est vouloir aller au-delà du drame et continuer à croire à son couple. Comme personne n’est parfait (ni vous, ni moi, ni votre conjoint), pardonner implique d’accepter ses défauts et ceux de l’autre. C’est d’abord prendre conscience de ce qui a blessé. C’est ensuite décider de ne pas s’arrêter là mais de me tourner vers toi, d’écouter ta souffrance. Puis de reconnaître que mes mots, mon comportement l’a blessé ( même si je peux avoir raison dans la situation concernée mais j’ai eu une attitude, des mots blessants).. Puis c’est décider de faire ce pas vers l’autre en lui demander pardon sincèrement et en revenant sur ce qui lui a fait mal. Démarche difficile car c’est accepter de se reconnaître responsable et donc accepter de ne pas être parfait, d’avoir été faible, nul. Cependant certaines situations provoquent des blessures tellement importantes qu’il semble impossible de pouvoir pardonner. L’infidélité en est souvent un exemple. En effet, avoir été trahie dans la confiance qu’on avait dans l’autre semble impardonnable pour beaucoup. C’est une blessure qui fait tellement mal!

Est-ce possible de pardonner?

Certains diront que c’est impossible car l’infidélité à tout brisé! D’autres diront qu’ils aimeraient bien mais ne peuvent pas…D’autres encore décideront d’essayer. Pour certains spécialistes du couple, le pardon est un chemin possible parmi d’autres. Mais il reste difficile et dépend de la volonté qu’on a de poursuivre le chemin commencé ensemble. Ainsi pour le sexologue Gérard Leleu , il est possible de trouver la force de restaurer la relation si on accepte de relever le défi de l’amour absolu…Pour Camille Rochet, psychologue et thérapeute de couple, le pardon est une démarche compliquée mais essentielle. Pour Christophe Fauré “Le pardon est proportionnel à l’intensité de la colère. Quand on est très en colère, la propension à pouvoir pardonner est extrêmement basse. Plus la colère diminue, plus la capacité à pardonner augmente. Donc travailler le pardon dans l’infidélité, c’est au bout du compte travailler la colère, le ressentiment, l’amertume qu’on ressent vis à vis de la situation ou de son compagnon.

Chaque couple est unique et construit sa propre histoire avec ses joies et ses souffrances. Confronté à l’infidélité de l’un, le couple vit un véritable traumatisme qu’il ne faut pas minimiser. Souvent révélateur de dysfonctionnements et de manque, il faut de la volonté, du courage et de l’aide pour décider de poursuivre en regardant en face les raisons qui ont conduit à ce comportement.

Par Elisabeth de Madre, psychologue

 

 

Pin It on Pinterest

M