En cas de manque de désir, passager ou plus installé, il est important d’en parler pour retrouver une vie sexuelle satisfaisante pour les 2 membres du couple. En effet, la place de la sexualité dans la vie d’un couple varie et évolue avec le temps et les circonstances. Cependant, elle n’est jamais à négliger car les bienfaits de la sexualité sur le bien-être du couple sont démontrés ! Il faut parfois aussi innover pour stimuler votre sexualité. Et puis, le manque de désir est le problème du couple et pas seulement de l’un des 2.

Quand le manque de désir est passager, parlez !

Le décalage de désir entre les conjoints fait partie des difficultés de la vie à deux. Alors quand l’un n’a pas envie alors que l’autre est demandeur, il est essentiel de donner une explication. Souvent le refus est pris comme le rejet de toute la personne. Alors que la fatigue, une préoccupation, une tension peuvent être la source de ce refus. Quand on peut exprimer à l’autre la raison du non, la communication et la complicité émotionnelle du couple sont renforcées.

Et s’il s’installe, attention, danger !

 S’il est récurrent, il peut être le signe d’un problème plus profond. Le couple doit le prendre au sérieux avant d’être en danger. Derrière un manque d’appétit sexuel peuvent se cacher de multiples éléments. Il est important de les cerner à deux. Les blocages peuvent provenir de l’extérieur, des difficultés au travail, avec la famille ou une expérience ancienne. Ils peuvent aussi provenir d’une image de soi dégradée par un changement physique ou un manque de confiance dans sa capacité à plaire. Des échanges en vérité, avec bienveillance sont essentiels pour que chacun puisse exprimer en toute simplicité ses difficultés et ses émotions. La solution peut être très simple : une odeur qui dérange, la porte de la chambre fermée à clé, des caresses mal ajustées ou plus délicates. Il faudra faire preuve de bonne volonté pour écouter l’autre et accepter d’évoluer pour une meilleure harmonie à 2.

Un rendez-vous pour stimuler votre sexualité

Et si vous tentiez le rendez-vous ? Au lieu de faire passer le temps d’intimité à 2 après tout le reste, le mettre dans son agenda lui donne la priorité. Chacun s’y prépare dans sa tête, dans son cœur, dans son corps pour mieux s’en réjouir : retrouvailles réussies garanties ! Et puis, contrairement à ce que l’on voit au cinéma, la règle des trois tiers s’applique dans les couples en harmonie sexuelle : 1/3 des rapports sexuels très satisfaisants pour les deux, 1/3 des rapports plus satisfaisant pour l’un que pour l’autre, 1/3 des rapports peu satisfaisant pour les deux. Alors, oublions la performance à tout prix qui peut être source de pression, pour laisser la place au plaisir de la caresse, de l’inattendu ou juste du partage des sens. 

Une variété de menus

L’auteur et acteur, Paul Dewandre dans son spectacle « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus » compare les relations sexuelles à la cuisine. On peut faire mijoter un pot-au-feu pendant quelques heures. On peut aussi, comme Paul Dewandre le suggère, se faire un « p’tit quicky » quand l’un est fatigué et n’a pas envie d’y passer des heures. C’est une bonne manière de répondre au désir de l’autre et d’avoir le plaisir de faire plaisir.  Entre les 2 existe toute une gamme culinaire propre à chacun ! Alors, à vos fourneaux !?

Lorem amet, Sed odio eget eleifend facilisis elit. venenatis,

Pin It on Pinterest

M