Guillaume de Brebisson est sexothérapeute et thérapeute de couple. Lors de ses entretiens, il s’est aperçu que beaucoup de couples souffraient dans leur vie sexuelle et que leur relation en était fragilisée. Par ce livre, il veut montrer que l’épanouissement sexuel est affaire de vérité intérieure, de lâcher-prise, de profondeur, et non de savoir comment pratiquer telle ou telle technique.

« Sexpanouir va vous aider à renouer avec votre intuition profonde, afin de toucher l’incroyable puissance régénérante et épanouissante de la sexualité au sein d’une relation amoureuse au long cours ».

L’auteur vous propose sept vérités éternelles pour vous guider sur ce chemin de réalisation.

Une sexualité devenue compliquée au fil du temps

J’ai écrit ce livre parce que j’étais frappé par les confusions qu’engendre le sujet de la sexualité au sein des relations de couple, passée la première période passionnelle. Les individus et les couples qui viennent me consulter sont visiblement désorientés par l’écart entre leur désir sexuel et leur émotion amoureuse d’un côté, et les injonctions plus ou moins dissimulées que leur adressent la société et les médias.
Ces hommes et ces femmes s’aiment, mais ne font plus l’amour. Ou bien ils font l’amour, mais n’éprouvent pas de plaisir. Ou s’ils éprouvent du plaisir, ce n’est pas avec leur partenaire … L’impression qui se dégage des témoignages que je reçois, c’est que la sexualité du couple est devenue tout à coup très compliquée. C’est d’autant plus perturbant et incompréhensible que toutes ces personnes qui sont malheureuses portent en elles de magnifiques souvenirs sexuels, souvent issus des débuts de leur relation. Alors, qu’est-ce qui a changé ? Il existe un consensus qui incrimine, pêle-mêle, la routine, le stress professionnel, une supposée perte de désir féminin ainsi que des hommes soi-disant infidèles par nature… Rien de tout ceci n’est entièrement faux … ni entièrement vrai… Les solutions habituellement proposées consistent à se forcer un peu, mettre du piment dans la relation, utiliser plus d’accessoires ou fréquenter des clubs libertins… La plupart du temps, ces remèdes font long feu : ils renouvellent l’excitation pendant un moment, avant de redoubler d’autant l’ennui et le désespoir sous-jacent.

La sexualité est relationnelle

C’est normal, car la sexualité est avant tout reliée aux émotions et à l’amour. Contrairement au message qui nous est continuellement diffusé par les émissions télévisées, les spots publicitaires, les clips vidéos, les films à succès, les applications sur smartphone ou les réseaux sociaux, l’épanouissement sexuel et amoureux ne se trouve pas du côté de la surenchère. Il ne sert pour ainsi dire à rien d’apprendre de nouvelles positions, d’acheter de nouveaux sextoys, de se parer de plus de lingerie, de se déguiser en esclave ou en maîtresse, ni de se rendre dans des soirées « spéciales ».
calin couple
Et, soyons clairs, multiplier les partenaires n’est qu’une fuite de plus, qui ne change rien au problème de fond. Les personnes qui ne s’épanouissent pas dans leur sexualité sont victimes d’un discours social qui laisse entendre que la sexualité est totalement indépendante du sentiment amoureux, et qu’elle prime sur celui-ci. On a oublié ce que « faire l’amour » veut dire. Et l’on croit que chacun et chacune doit subvenir à ses besoins sexuels au même titre qu’il ou elle subvient à ses autres fonctions organiques, tout en y trouvant du plaisir. C’est raisonner comme si la sexualité concernait au premier chef l’individu. Mais la sexualité est relationnelle. Avoir du plaisir sexuel, c’est avoir du plaisir tous les deux. Vivre une sexualité vraiment épanouissante ne s’expérimente pas seul : même si l’auto-sexualité peut se révéler inventive, joyeuse et instructive, elle n’a pas le potentiel de nous emporter jusqu’aux mêmes expériences transcendantes que la sexualité partagée.

La sexualité fabrique de l’amour

couple enlacé
Non seulement la sexualité exprime-t-elle l’amour dont nous sommes porteurs pour notre partenaire, mais elle en fabrique, hormonalement parlant, et elle ouvre notre capacité à le ressentir. Bien qu’il soit évidemment possible de pratiquer une sexualité dissociée du sentiment amoureux, l’épanouissement sexuel et relationnel ne se trouve que dans une sexualité au contraire enracinée dans l’amour que se portent les partenaires

D’ailleurs, tout comme l’amour lui-même, la sexualité gagne en profondeur, en qualité et en relief au fil des années vécues avec le même partenaire. Ce n’est pas étonnant, car la sexualité est sacrée. Elle est le lieu où le couple uni par un amour profond dépasse les différences et exprime une unité parfaite en lui et avec la création, qui lui permet d’accéder au divin dans le cadre d’une expérience transcendante, où le temps et l’espace sont abolis. Rares sont ceux qui vivent leur sexualité sur ce mode. Pourtant, nous avons tous l’intuition qu’elle est porteuse de bien plus que ce qui nous est proposé aujourd’hui. Pour retrouver cette richesse, cette capacité de transformation profonde, d’épanouissement incomparable, il nous faut renouer avec des vérités simples et puissantes, loin des modes et des discours creux qui confondent performance et hédonisme avec bonheur et extase. Ces vérités, ces « secrets », sans doute les connaissions-nous. Mais nous les avons oubliées. En tous les cas, elles ne sont guère pratiquées, sans doute parce qu’elles sont très éloignées du discours ambiant. Mais si nous écoutons notre sagesse intérieure, nous savons au plus profond de nous que ces sept secrets ont le pouvoir de transformer radicalement notre vie amoureuse et sexuelle, de nous « sexpanouir » et de nous faire renouer avec notre vraie nature.

Guillaume de Brébisson

Sexpanouir. Les 7 secrets qui transforment votre vie sexuelle et amoureuse, Guillaume de Brébisson, First Editions, 17,95€, Disponible en pré-commande

Pin It on Pinterest

M