Nous sommes tous convaincus des bienfaits des compliments pour notre partenaire et des bénéfices à en attendre dans la relation de couple. Le partenaire qui reçoit valorisation, louange, approbation, se sent vraiment aimé. En effet, un compliment sincère dit à la personne qui le reçoit combien elle est valable, il lui donne confiance, elle se sent, alors, félicitée et encouragée. C’est un retour qui lui est donné sur ce qu’elle est, sur ce qu’elle fait, ce qu’elle donne :

  • Ses qualités physiques, morales (générosité, tendresse, sociabilité …), intellectuelles, spirituelles …
  • Ce pourquoi on la remercie : tous ses comportements aimants dont on lui est reconnaissant

 

Des écueils à éviter en terme de compliments

Certains compliments peuvent se révéler imparfaits, comme par exemple :

  • Le compliment mal vécu par l’autre, qui le ressent comme une pression pour performer de plus en plus « Chéri(e), quelle cuisine, tu es un vrai chef, je devrais te laisser plus souvent la main…»
  • Le compliment qui tombe à côté, parce que l’autre ne sent pas qu’il est mérité : « Ton soufflé au fromage, trop réussi !» alors que le chef n’est pas satisfait du résultat. Ressentant un certain inconfort, il se déconnecte de la relation en se repliant sur lui.
  • Le compliment saboté : « Cette robe te va mieux que celle que tu as acheté la semaine dernière» pouvant aller jusqu’à la « comparaison/poison » : « Tes pâtes à la carbonara sont presque aussi bonnes que celles de ma mère ! »
  • Le compliment boomerang, celui où l’envoyeur se complimente lui-même : « Quelle chance j’ai de vivre avec une femme/homme toujours bien habillé(e), heureusement que c’est moi qui m’occupe de tes vêtements ».
  • Le compliment critique qui se veut positive: « Ton tableau serait parfait si tu y ajoutais une toute petite touche de bleu ! »

Alors, comment s’y prendre concrètement pour faire un bon compliment ?

1. Soyons sincère et naturel. Plutôt qu’un compliment général, voire banal, et impersonnel, un vrai compliment sincère est celui que l’on fait à la personne que l’on aime et qui part de la réalité quotidienne du couple : « Ta soupe est délicieuse… tu t’es donné(e) du mal … »

2. Ayons de la curiosité bienveillante pour l’autre : si l’on prend le temps de regarder en substance ce que fait son partenaire, comment il se comporte, comment il « est » tout simplement, un grand nombre de compliments ajustés vont venir à l’esprit. On va s’intéresser vraiment à l’autre en se mettant à sa place : au lieu de dire « cette robe est belle» ne vaudrait-il pas mieux dire : « Tu es bien élégante dans cette robe, elle te va à ravir, le rouge c’est vraiment une couleur qui met en évidence tes yeux»

3. Intéressons-nous au ressenti du partenaire: s’il semble insatisfait, lui dire par exemple : « Je trouve ton tableau très réussi. Mais tu parais un peu énervé(e), découragé(e), tu as l’air de trouver que tu n’y es pas arrivé, alors que moi j’aime bien, surtout… »

4. Attention aux compliments trop surfaits, félicitons avec des termes précis plutôt que de dire des généralités un peu faciles et donc moins crédibles : à la place de « Tu es la reine des soldes », ne serait-ce pas mieux de dire : « J’adore la petite robe que tu as trouvée » et à la place de « Tu es le roi du bricolage » : « Merci, pour cette étagère, elle va me rendre grand service ».

5. Émettons des compliments dits « sûrs », ce sont des compliments qui ne comportent ni jugement négatif, bien sûr, mais aussi, ni jugement positif : ce sont des compliments qui sonnent juste, avec intégrité, le miroir du ressenti de ce que le partenaire vous partage : « Tu as l’air heureux/se de ta discussion avec ce client, j’imagine ta joie de l’avoir convaincu …»

Comment accueillir un compliment ?

  • Il n’est pas toujours facile de savoir accueillir un compliment. complimentsEn particulier, si on n’a jamais reçu de compliments dans son enfance ou bien, si on n’en a pas l’habitude, il sera difficile d’entendre ceux qui nous sont faits. On aura alors tendance à minimiser le compliment, à se dire que ce n’est pas pour soi, qu’on n’en est pas digne, que cela ne sert à rien. On peut aussi être habile pour « esquiver » le compliment, passer à côté : « C’est bien normal, je n’ai fait que ce que je dois faire» « Ma soupe, elle est comme d’habitude… ! » On peut aussi ne pas réceptionner du tout le compliment en le niant « De rien ! »
  • Si l’on donne systématiquement à l’autre l’impression que son compliment est inutile, qu’il ne nous fait pas plaisir, il va se décourager et s’arrêter de nous dire des compliments. C’est bien dommage, car nous allons alors nous priver d’un des plaisirs de la vie de couple.

Découvrir ce à quoi l’autre est sensible

Faire un compliment ajusté demande un peu de réflexion mais surtout de l’observation : A quoi mon partenaire est-il sensible ? A quoi s’intéresse-t-il ? qu’est ce qui le motive ? Est-il artiste/compétitif ? A quoi passe-t-il son temps ? Quelles sont ses réactions quand je le complimente ? Est-il réactif en bien/en mal ?

compliments

Peut-être pour mieux nous connaître en couple, pourrions-nous échanger sur les compliments qui nous font vraiment plaisir, tout comme ceux qui sont plus difficiles à recevoir ? Comment c’était les compliments dans nos familles respectives ? Quel choix fait-on entre deux compliments différents pour la même chose : « Merci, ce que tu as fait m’a rendu grand service » ou bien « Bravo, tu as pris beaucoup de soin à faire cela ».  Demandez à l’autre quel compliment il aimerait qu’on lui fasse peut être le début d’une spirale positive pour la relation … A méditer !

Les compliments sont un trésor partagé, un art de vivre en couple : ouvrons donc largement le coffre à compliments ! Un vrai compliment fait à l’autre avec son cœur est une caresse pour tout son être, il lui donne le sentiment de vraiment exister pour nous, d’être en lien, tout simplement d’être aimé. Alors, si on se faisait des compliments sans compter ?

Consacrons du temps à trouver les compliments qui conviennent à l’un et à l’autre, nous y trouverons des trésors, des diamants et des pépites, de vrais bijoux pour « bénéficier » (dans le sens de « faire du bien ») à notre partenaire et embellir notre relation.

close

Des conseils & astuces pour prendre soin de votre couple

DEUX FOIS PAR MOIS DANS VOTRE BOITE MAIL !

Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Pin It on Pinterest

M