fbpx

Noël, sans tension … par Marie, conseillère conjugale

billet love marie conseillere conjugale

CE MOIS-CI, j’ai choisi de vous parler de Noël … « Comment passer un beau Noël ? » « Comment passer de belles fêtes ? » sujet mille fois traité par les médias, mais aujourd’hui, je vous invite à prendre le temps de réfléchir à ce que vous souhaitez vraiment vivre lors de cette fête, de façon personnelle, puis en couple.

Je suis Marie, conseillère conjugale et familiale et chaque mois je vais vous écrire en espérant que mes mots vous toucheront. Vous pourrez m’écrire vous aussi, pour réagir, poser vos questions, partager votre expérience sur les réseaux sociaux M’toncouple.

 

« A Noël, il est plus important d’ouvrir notre cœur que d’ouvrir nos cadeaux »

Si Noël est la fête de l’amour partagé, de la famille, elle est également synonyme de tourbillon de personnes à voir, de repas festifs à prévoir, de cadeaux à penser… Beaucoup de joie sans doute en perspective, mais peut-être également de la fatigue et des tensions

Noël,fêtes-en-familles,Noël-tensions,fêtes-tensions,réunion-de-famille

Se poser tous les deux

Pour que vous ne soyez pas submergés par toutes ces choses à prévoir et à faire, je vous propose de vous poser à deux pour ne pas perdre le sens de Noël : offrir sa présence aimante pour l’autre à travers de délicates attentions, un cadeau pensé et choisi avec soin, ou un moment de qualité. Oui, Noël donne une merveilleuse occasion supplémentaire de manifester son amour à l’élu(e) de son cœur.

Néanmoins, en ces fêtes de fin d’année, est parfois d’aller visiter sa famille ou sa belle-famille (que l’on soit marié ou non) …Les couples que je reçois me le partagent souvent : l’équilibre du couple peut être mis à l’épreuve, sur le fil lors de ces visites… En effet, tous deux viennent de famille unique, ont une histoire différente – parfois, ils ont déjà eu une précédente union et des enfants de celle-ci- et ont également des traditions familiales concernant Noël qui leur sont propres.

Faire preuve de souplesse

Certaines familles ou belles-familles par exemple, réveillonnent et s’offrent tardivement les cadeaux le 24, d’autres prévoient un grand déjeuner le 25 ainsi que le traditionnel déballage des cadeaux… Jusque-là tout va bien vous me direz, il suffit juste de bouger un peu ses lignes, de s’ouvrir à l’autre, d’accueillir les us et coutumes de sa belle-famille, faire preuve d’un peu de  souplesse et surtout s’émerveiller de ce qu’il y a de beau et bon dans ce Noël partagé avec l’être aimé !

Les fêtes de fin d'année source de joie et de tensions

Néanmoins, vous me voyez venir, certaines familles, malheureusement sans pour autant en avoir conscience, ont « l’art »de vous faire replonger dans votre enfance plus ou moins heureuse et de vous y maintenir le temps du séjour, quand d’autres n’ont toujours pas enregistré que vous étiez en couple, malgré 15 ans de vie commune et 3 enfants ou n’accueille pas d’un bon œil votre nouvelle union…

Partager les appréhensions

Bref, vous l’avez compris, 1000 raisons, petites ou grandes, titillent ou secouent l’harmonie conjugale. C’est pourquoi je souhaite vraiment que vous vous offriez un moment à deux pour préparer Noël, afin que cette fête puisse être une joie : un ajustement de vos désirs, un partage de vos appréhensions, en somme une rencontre de vos cœurs en profondeur, en vérité. Oui, aimer demande de l’attention, du soin et également de la créativité, pour que Noël soit à l’image de votre couple, c’est-à-dire, unique.

A tous et à chacun, Joyeux Noël !

 

marie conseillere conjugale et familiale mtoncouple

Chaleureusement,

Marie

FOCUS SUR ... La préparation des fêtes de fin d'année

1. Avez-vous pris le temps d’organiser, de décider ensemble avec qui vous allez fêter Noël ? Cela vous réjouit-il ? Ou est-ce source de tensions ? Y a-t-il des loyautés familiales qui vous emprisonnent ou vous empoisonnent ? ►Prenez le temps d’accueillir vos partages avec bienveillance, sans jugement !

2. L’un des cinq langages de l’amour est d’offrir un cadeau : c’est une belle occasion de discuter de la signification, de l’importance, ou non, du cadeau, de revisiter la place du cadeau dans son éducation, dans son couple, avec ses enfants, la famille et/ou les enfants de son conjoint … et bien-sûr d’échanger à deux sur ce langage. ►Pensez aussi à aborder la question du budget des cadeaux, afin qu’il soit respectueux de votre écologie conjugale et familiale !

3. Qu’avez-vous profondément envie de vivre à l’occasion de ces fêtes familiales de fin d’année ? Des moments de partage, des retrouvailles, de détente, une escapade, une mise à distance/un rapprochement avec vos familles… Cette fête vous offre aussi l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée…les bons souvenirs en couple, ce qui a renforcé/fragilisé votre lien, vos souhaits/projets pour l’an prochain, les changements à envisager pour mieux vous aimer, … ►Faites chacun votre propre liste puis partagez ensemble !

Partagez-nous vos « trucs & astuces » qui fonctionnent !

Échangez, Commentez, Discutez avec Marie et M’toncouple !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

M