Vivre avec mon propre clone ?

Une question que l’on pourrait se poser à chaque fois que l’autre m’énerve ! Il est différent, ne réagit pas comme moi, ne fais pas comme moi, et cela m’agace. C’est la réalité et pourtant… Sa différence, si dérangeante, n’est-elle pas stimulante, intéressante ?

Ressemblances/Dissemblances

Dans la relation, nous avons souvent tendance à voir tout ce qui nous frustre, tout ce qui nous irrite, les différences petites ou grandes qui nous paraissent insupportables… Nous les voyons parfois comme très négatives.  Mais combien ce serait ennuyeux, d’être des clones, des êtres identiques et analogues. Nous n’aurions pas d’identité propre. Ce serait la fusion totale… Nous ne saurions même pas « qui est qui » ? Exactement les mêmes défauts, les mêmes réactions, les mêmes qualités…  Avec cet(te) homologue, la vie ne manquerait-elle pas de sel, la vie amoureuse de nouveautés, de découvertes, de mystères toujours à explorer ?

Les bienfaits de la différence

Est-ce que nous n’oublions pas souvent de positiver, de voir les plus d’une relation enrichie par nos différences ? Nous avons souvent tendance à voir la différence comme une opposition. Nous associons souvent ce mot à des divergences, des désaccords, des dissentiments, des contradictions, voire des conflits, des « différends ». Mais aurions-nous tant à perdre dans la différence du partenaire. Mon couple est une équipe pas comme les autres ! Alors si nous regardions ce que nous y gagnons 

  • De l’inconnu, des découvertes de richesses à explorer, un monde nouveau bien différent de tout ce que nous avons connu jusqu’ici et qui nous attire…
  • La possibilité de se différencier « TOI, MOI » dans un rapprochement qui fait du bien et permet à la relation d’exister pleinement
  • La construction de soi en devenant un être unique avec un lien d’attachement de qualité. L’autre me révèle à moi-même et me permet de devenir vraiment ce que je suis.
risus Sed Donec nec vulputate, in

Pin It on Pinterest

M