Au début de la relation, toutes les saveurs sont présentes et nous avons soif de nous enivrer de leur parfum. Rien n’est acide ou amère, tout est douceur, fraicheur, volupté. La recette de l’amour semble toute trouvée!  Puis petit à petit la découverte de l’autre fait place à une forme d’habitude, voire de lassitude ou d’oubli même. Toutes les multiples et merveilleuses saveurs ont pu perdre un peu de leur goût. Comment les redécouvrir et les raviver?

Notre amour est-il savoureux ?

Suis-je tout sucre tout miel pout mon partenaire ? Comment me trouve-t-il ? Sucré, salé ou poivré. Suis-je à son goût ? Notre relation est-elle rassasiante, nourrissante ? Quels goûts ont nos lèvres, nos peaux, nos corps ? Notre vie à deux est-elle fade, insipide, sans goût prononcé, rancie ? Reste-t-elle mangeable, délicieuse, savoureuse, succulente ? Le vin de notre amour est-il capiteux sans excès de tanin ? Dégage-t-il beaucoup d’arômes, d’effluves, de senteurs, de saveurs odorantes ? Comment conserver l’appétit pour son partenaire ? Comment rester appétissant l’un pour l’autre ? 

La gastronomie de l’amour 

Pour nous goûter toujours plus chaque jour, prenons grand soin de la variété. Cherchons passionnément ce que l’autre aime, ses plats favoris. Pourquoi ne pas chercher quels sont ses langages de l’amour ? Au fil du temps trouvons les bons assaisonnements, ce qui épice notre vie amoureuse, ni trop, ce serait écœurant, ni pas assez cela serait insipide. Prenons le temps de cuisiner avec la bonne cuisson. Ni trop cuit, ni trop cru, juste à point comme il aime ! Ne soyons jamais gavés l’un de l’autre. Entretenons notre faim d’amour réciproque. Disons-nous tout ce dont nous raffolons. Cuisinons avec amour et soignons la présentation les flaveurs.

La cuisine de l’amour 

Repas gastronomiques, casse croutes légers, collations, repas principaux, n’oublions pas les hors d’œuvre, les petits zakouskis qui font le charme de nos repas. Amuse-bouches, plats principaux roboratifs, desserts légers et sucrés … autant de recettes à réaliser pour goûter le plaisir d’être ensemble et faire de chacune une dégustation. Faisons de nos repas, de nos vies une fête pour l’amour, faisons la liste de nos goûts favoris pour les partager. Ce que je goûte le plus, chez toi ou avec toi c’est… ce qui me nourrit, c’est …

Une recette pour concocter l’amour

  • Sur un bouquet de bienveillance, ajoutez de la tolérance… sans restriction
  • N’oubliez pas la gaîté… plusieurs pincées
  • Incorporez de la curiosité… à satiété
  • Arrosez d’écoute… à grosses gouttes
  • Mélanger… sans vous lasser
  • Ajoutez-y le sel de l’humour… sans modération
  • Puis des piments d’amour… à pleines doses

Il n’y a pas de recette unique pour que votre relation devienne délicieuse et qu’elle vous nourrisse l’un et l’autre. Chaque couple doit découvrir ou redécouvrir ce qui le fait vibrer. Pour cela, soyez créatifs, audacieux, sortez de votre routine ! Pour vous y aider, constituez-vous un grand cahier de recettes, plein de souvenirs gustatifs où vous pourrez piocher au fil de la vie pour garder l’un et l’autre chaque jour le goût délicieux de votre amour.

Antoine et Chantal d’Audiffret, thérapeutes Imago et conseillère conjugale et familiale

 

Pin It on Pinterest

Atelier interactif Ennéagramme
M