« On ne se touche plus »,  » elle/il n’aime pas que je l’embrasse », « on ne se tient jamais par la main et cela me manque »… Au début d’une histoire d’amour, le contact physique est omniprésent, c’est un besoin vital pour se dire que l’on s’aime. Et puis, avec le temps, le rythme fou des journées, la fatigue et la routine, le toucher se fait plus rare, disparait même parfois. Puis l’envie n’est plus là et chacun rentre dans une routine où le toucher est absent. Et pourtant c’est un langage puissant pour se sentir bien en couple. S’il a disparut, il peut resurgir à condition de le vouloir bien sûr. Découvrez nos pistes pour retrouver cette façon de s’aimer !

Le contact physique doux : un langage puissant.

Le contact physique est un langage très puissant. Il exprime la tendresse que l’on a pour celui qu’on aime et permet de regonfler (sans paroles) un réservoir affectif un peu à sec parfois. Ainsi, les bébés ont besoin d’être pris dans les bras et adorent cela. Ils aiment que leurs parents leur fassent plein de guilis guilis, des chatouilles, et les couvrent de bisous. Ils se sentent alors pleinement vivants, pleinement aimés. Mais également dans le contact physique d’une mêlée de rugby, les joueurs se sentent former une équipe soudée. Par ailleurs, qui d’entre nous n’est pas ému par ce vieux couple qui marche tendrement la main dans la main en s’appuyant l’un sur l’autre. Alors prenez le temps de vous souvenir de vos premiers baisers fougueux et enlacés pour sceller votre amour, et arrêtez-vous un instant sur les liens physiques que vous avez en couple ! 

Ce que disent nos touchers physiques tendres à l’autre 

Ils expriment toutes sortes de choses et tout particulièrement cette présence corporelle qui nous relie l’un à l’autre. Ils sont marques d’attention qui montrent à l’autre qu’il est important pour moi. Les touchers tendres nourrissent la relation. En effet, ils mettent des « traverses entre les rails des corps », ils rapprochent,  ils permettent de se sentir aimés par le partenaire. Ce sont tous ces gestes qui nous « touchent » au propre comme au figuré.

Il y a ceux qui sont presque imperceptibles et qui pourtant font beaucoup de bien.

  • Marcher la main dans la main
  • Le bras posé sur l’épaule ou qui entoure le cou
  • Les frôlements, les caresses dans les cheveux
  • Les attouchements affectueux et doux
  • Les pieds qui se rejoignent sous la table
  • Les tapotements rythmés, la main posée sur le corps de l’autre

Puis il y a ceux qui sont plus engageants, plus profonds, plus entiers…

  • Les étreintes légères ou fortes, celles où l’on se serre dans les bras
  • Les baisers fougueux, les embrassades chargés de tendresse, le baiser au réveil, le bisou en se quittant le matin, celui des retrouvailles le soir, le baiser le soir avant de s’endormir
  • Les caresses tendres, douces, enveloppantes, enivrantes, engageantes…
  • Les massages petits et grands 

Tous ces touchers soutenants, cajolant, caressants, furtifs ou plus appuyés, sexuels mais pas que …sont des signaux mutuels. En effet, ils prennent soin de l’autre. Ce sont des touchers aimants qui nous maintiennent en lien, des signes qui nous font sentir tactilement combien l’amour est vivant entre nous. Et tous ces gestes et attitudes de tendresse font du bien à la relation.

L’absence de toucher physique 

On ne se prend plus jamais la main, on ne s’embrasse plus guère, quant aux caresses n’en parlons pas ! Les corps vivent côte à côte sur des rails parallèles qui ne se rejoignent pas très souvent. Et pourtant, ils existaient au début la relation. Que s’est-il passé pour qu’on les oublie? Peut-être la routine, le rythme fou des journées, la lassitude, l’oubli tout simplement  » je n’y pense même pas »! Et pourtant, ils peuvent faire tellement de bien. Et si vous essayiez de trouver ou retrouver celui qui vous fait du bien et le faire connaître à l’autre. Rappelez-vous ce que vous aimiez au début de votre relation… Ce qui vous faisait vibrer… Cela ne sera pas forcément les mêmes gestes ou attitudes. En effet, nous n’avons pas les mêmes besoins, ni la même facilité à donner cette tendresse. Et si vous avez des difficultés pour les retrouver, pourquoi ne pas commencer par reprendre des petites gestes tout simples qui vous reconnecteront physiquement à l’autre ? Voici quelques idées pour remettre doucement le contact physique au cœur de votre relation de couple.

Nos propositions pour redécouvrir ce langage du toucher et échanger ainsi notre amour  

  • Le baiser tendre du matin: il ne prend pas de temps mais permet de démarrer sa journée avec un petit clin d’œil d’amour
  • Celui de l’au revoir avant de quitter l’appartement. Il est rapide et efficace surtout assorti du « bonne journée » !
  • Celui du retour le soir : il permet de laisser la journée passée derrière soi et de se mettre au diapason du retour à la maison et de la soirée qui commence
  • Le « Bonsoir » avant de dormir : il est doux et apaisant, faisant tomber une nuée d’étoiles sur la nuit de son conjoint.
  • L’étreinte qui prend son temps: Pourquoi ne pas dégager un petit moment entre 5 et 15 minutes où vous décidez juste de vous serrer dans les bras ? Trouvez la position qui convient à chacun, et dîtes ce que vous aimez dans ce moment là.. les endroits du corps où vous aimez être touché(e)…Puis partagez juste vos sensations, chacun peut en avoir des différentes !
  • La promenade bras dessus/bras dessous ou main dans la main : elle est simple et permet de passer un moment d’intimité précieux qui recharge le réservoir affectif de chacun.

Le corps, principal acteur de notre relation

Comme le souligne la thérapeute Florentine d’Aulnois Wang, le principal acteur de notre relation de couple, c’est le corps. C’est lui qui est capable de nous permettre de rester connectés l’un à l’autre et de nous reconnecter lorsque nous nous sommes éloignés. « Nos peaux sont plus intelligentes que nos mots  » rappelle Florentine. Ce sont des  » canaux de reconnexion à l’autre ». Alors n’ayons pas peur de nous prendre la main, de nous serrer dans les bras, de sentir l’odeur et la respiration du cœur de l’autre !  N’ayons pas peur de solliciter notre corps pour revenir vers l’autre, même avec de tous petits gestes simples et rapides. Votre cerveau va alors très vite faire le plein d’hormones positives qui vont vous aider à retrouver la joie d’être ensemble.

 » Recommencer à se dire bonjour le matin au réveil en s’embrassant, nous a permis de retrouver ce contact physique perdu depuis plusieurs mois. Petit à petit, nous avons retrouvé le goût de l’autre et le besoin de se toucher. » Emma et Kevin

Finalement, il n’est peut-être pas si difficile que cela de retrouver le contact physique perdu. En effet, reprendre petit à petit des habitudes simples de se toucher va entraîner une dynamique positive entre vous. Ces contacts physiques vont vous permettre, petit à petit, de retrouver une intimité délaissée et de redécouvrir la joie d’être ensemble. Partagez ensemble ce que vous aimez, ceux que vous souhaitez, ce que vous pouvez faire, ce que vous avez encore du mal à faire. Libérez la parole et le geste pas à pas et n’hésitez pas à être inventifs ! Si c’est trop difficile, que vous n’y arrivez pas, vous pouvez, comme comme Paul et Amel, vous tourner vers un conseiller conjugal ou un thérapeute de couple pour vous aider à trouver des solutions,

Antoine et Chantal d’Audiffret, thérapeutes Imago et conseillère conjugale et familiale

Pin It on Pinterest

Atelier interactif Ennéagramme
M