Le mois de mai est généralement le moment où l’on réfléchit aux vacances d’été : camping, location, maison de famille, rester chez soi, voyages… Il y a de quoi faire en France ou ailleurs. Penser aux vacances, c’est souvent se projeter vers un « ailleurs ». C’est surtout s’imaginer en mode autre que la routine du quotidien : farniente, lecture, activités diverses, amis, famille… Penser aux vacances d’été – et surtout les planifier – pourrait être bon pour le moral, selon Julie Ménard, psychologue et professeure de psychologie à l’Université du Québec à Montréal.

Quelques conseils pour bien préparer ses vacances :

  • Penser d’abord à nos besoins respectifs : dans quel état suis-je en cette fin d’année, plutôt fatigué(e) physiquement/nerveusement, ou plutôt en forme et plein(e) d’énergie ? Dans quel état est mon conjoint ? Mes enfants ?
  • De quel budget disposons-nous pour les vacances ?
  • Quelles sont nos envies ? Etablir chacun une liste de ses envies pendant les vacances et en parler ensemble. S’il n’est pas toujours possible de satisfaire chacun, il est possible de trouver des compromis. Soyons imaginatifs !
  • Avec qui souhaitons-nous passer nos vacances et avec qui devons-nous passer un peu de temps ? Cet équilibre n’est pas toujours facile à trouver … surtout entre nos  familles ! Attention à ne pas se créer trop d’obligations et à respecter les besoins de chacun, tout en restant attentifs aux personnes de notre entourage qui sont seules. L’important est de pouvoir en parler sereinement et de trouver ensemble des solutions.
  • Que doit-on emporter pour que les vacances se passent bien ? Faites une check-list de tout ce qui pourra être utile ou agréable à emporter pour les vacances : vêtements, livres, magazines, films, jeux de société…. 

L’essentiel, en vacances, c’est d’arrêter de solliciter le corps et l’esprit avec des demandes incessantes.

 

eget accumsan sed sit risus. elementum id consectetur fringilla sem, in

Pin It on Pinterest

M