Comment s’apaiser rapidement après une dispute ?

26 Mar, 2021 | Développer votre communication, Natacha Monica

« Quand on vient de se disputer, franchement, j’ai trop de colère pour faire un pas vers l’autre alors ça s’éternise des heures ! » Alors, comment faire pour réussir à s’apaiser rapidement après une dispute ?

Plus que le sujet de discorde, c’est souvent la façon de vivre et traiter les désaccords qui peut laisser des blessures dans le cœur (ressentiments, déceptions…) ou des cicatrices non-guéries dans la relation (reproches prêts à ressortir à la prochaine dispute, perte de confiance…).

« Après l’engueulade, je voudrais parler et lui il veut rester seul, alors comment se reconnecter ? »

Après une dispute, l’émotion masculine typique est la colère, alors il se replie dans son espace. L’émotion plus féminine est la tristesse et elle cherche à réparer … par la discussion tant redoutée par l’autre partenaire. Ne pas avoir le même fonctionnement peut exacerber le conflit en ajoutant incompréhension et frustration. Et pourtant, il existe une façon de faire dans laquelle l’accrochage peut être une magnifique opportunité de construire un lien plus solide, une meilleure connaissance de soi et de l’autre, une connexion et intimité renforcée et solidifiée.

Voici une méthode concrète en 3 étapes rapides, à tester et à partager avec votre partenaire – même le plus récalcitrant !

Regardons l’Étape 1 en vidéo :

Étape 2 : Exprimer ses sentiments et désirs pour se sentir aimé(e)

Dans cette deuxième étape, nous allons ouvrir notre cœur. D’abord nous communiquons sur ce que nous ressentons en toute vulnérabilité (veillez à bien utiliser le « je »), puis nous demandons ce dont nous avons besoin pour apaiser la situation et reconstruire notre complicité rapidement. Par exemple : « Je ressens de la tristesse vis-à-vis des mots échangés. J’aimerais beaucoup que tu me prennes dans les bras pour me consoler. » Ou encore : « Je me sens agacé et contrarié d’avoir l’impression d’être critiqué. Je voudrais que tu me laisses seul le temps que je change d’humeur. »

Deux conseils pour vous aider :

  • Avant de communiquer vos sentiments et désirs, demandez à votre partenaire « Peux-tu me dire quand sera un bon moment pour toi, pour te dire ce que je ressens, cela prendra moins d’une minute ». Respectez sa réponse et attendez. (Bien souvent, la réponse sera « Ok, vas-y maintenant ! »)
  • Ensuite, si vous n’êtes pas sûr(e)s de savoir ce sont vous avez besoin pour apaiser vos émotions négatives et vous réconciliez, je vous conseille de lire le livre « Les 5 langages de l’amour » de Gary Chapman.

Enfin, demandez à votre partenaire : « Qu’as-tu besoin de ma part pour me donner ce dont j’ai besoin ? »

Étape 3 : Écouter ensuite l’autre, sans argumenter

Ce n’est pas la plus facile, mais vous avez déjà fait le gros du travail, alors bravo ! Maintenant, votre partenaire va vouloir répondre, et exprimer lui aussi ses sentiments et demandes. Votre challenge, dans cette troisième étape, c’est de l’écouter, vraiment, sans jugement, sans avoir l’impulsion de lui répondre ni l’interrompre (même si vous en mourrez d’envie, et je vous comprends). Essayez d’écouter ses émotions et ses désirs avec respect de sa différence. Puis laissez une pause dans la discussion, vous avez exprimé vos sentiments et désirs déjà, il ou elle s’en souviendra lorsque le silence s’installera. Sachez mettre fin aux discussions – proposez une trêve dans la conversation (vous pourrez toujours y revenir si elle est importante, ou la laisser tomber si ce n’est pas le cas).

Un proverbe anglais dit « Voulez-vous avoir raison, ou être heureux ? Car on ne peut pas avoir les deux ! » A méditer !

Natacha Monica, coach en relations amoureuses

 

 TÉLÉCHARGEZ ET/OU IMPRIMEZ

LE PDF RÉCAPITULATIF DES 3 ETAPES

Pin It on Pinterest

M