Après la naissance de leur premier enfant, Camille et Jean-Louis constatent que leur désir n’est plus le même. Ils commencent à vivre côte à côte. 

Jean-Louis et Camille mariés depuis 5 ans, ils ont une petite fille Emma de 18 mois. Ils me consultent pour une baisse du désir chez Camille apparue depuis peu. Apres quelques échanges Camille me dit : « Madame, je n’ai plus de désir pour mon mari, nous sommes au point mort depuis plusieurs mois » Au début de leur union, tout allait bien pour eux sous la couette. La grossesse d’Emma est arrivée amenant une baisse de libido pour Camille, libido qui n’a pas remonté depuis. Entre les réveils nocturnes, la reprise du travail, les trajets quotidiens et la maison, Camille me dit s’écrouler sur son lit dès qu’Emma est couchée. Jean-Louis de son côté joue de plus en plus en ligne le soir, ce qui énerve beaucoup son épouse. Ils disent vivre comme des colocataires…

Que faire ? Pour la psychologue Elisabeth de Madre, plusieurs pistes possibles

Oser se dire qu’il y a une difficulté

Jean-Louis et Camille ont beaucoup d’atouts  pour que leur désir renaisse. Leur attirance mutuelle du départ est un élément important, car il est plus facile de faire redémarrer un feu lorsqu’il reste quelques braises ! Leur insatisfaction constatée est également très positive, ils osent se dire « cela ne va plus ! Ras le bol», et se tourner vers des personnes compétentes pour  demander de l’aide. Parfois la charge émotionnelle est telle qu’il est très difficile pour le couple de s’en sortir seul. Il peut arriver que les couples n’osent pas faire le pas d’aller voir un professionnel et pourtant cette démarche peut être ponctuelle, brève, peu onéreuse et très bénéfique.

Se faire aider par un professionnel

Une personne professionnelle et bienveillante est nécessaire pour les aider à retrouver leur élan. Parler tranquillement du partage des tâches ménagères et du positionnement de chacun à la maison est premier et permet de faire connaissance tout en évacuant certaines émotions liées à des manques de communications, de compréhension mutuelle. Dans notre situation, Camille n’osait pas  demander plus d’aide à Jean-Louis pendant son congé maternité, ce dernier travaillant beaucoup. La situation avait continué à la reprise de son travail amenant Camille au bord du burn-out.

Des idées pour retrouver du désir

Lors d’un second rendez-vous, la vie du couple s’étant apaisée nous avons pu aborder le plus intime. Des conseils simples comme, se réserver une soirée par semaine juste pour eux, pas d’écran dans la chambre à coucher, confier Emma aux grands parents pour partir en weekend  leur ont été utiles. Se coucher nu l’un contre l’autre, des massages faits par Jean louis pour détendre Camille en fin de journée, encourager Camille à exprimer ce qu’elle ressent lors des moments intimes, se manifester de la tendresse pendant la journée les a bien aidés à se retrouver.

 

Pin It on Pinterest