Mardi gras: une occasion de sortir de la routine

Chaque région de France perpétue la tradition du Mardi Gras avec ses propres recettes de beignets ou de crêpes et les enfants en profitent pour sortir leurs beaux déguisements ! C’est l’occasion rêvée pour sortir de la routine et de préparer ces petites réjouissances à déguster en amoureux autour d’un bon verre de cidre ou de tout autre chose…

Une recette de beignets aux pommes fondants

Voici une recette toute simple et rapide que vous pouvez faire ensemble ce soir . Si vous n’avez jamais cuisiné ensemble, c’est l’occasion de commencer! Répartissez vous les tâches selon vos envies et vos compétences et prenez cela comme un moment unique de détente! Vous allez peut-être découvrir que vous êtes dignes de participer à « top chef » !

Ingrédients pour 6 personnes

  • 100 g de farine
  • 60 g de maïzena
  • 1 pincée de sel
  • 30 g de beurre fondu
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 3 blancs battus en neige
  • 125 ml de lait
  • 3 pommes moyennes (des golden qui tiennent à la cuisson)

Dans un bol batteur, mettez la farine, la maïzena et la pincée de sel. Mélangez et ajoutez dans l’ordre sans cesser de remuer le beurre fondu et les jaunes d’œufs. A l’aide d’un fouet électrique, versez le lait petit à petit pour obtenir une pâte lisse et homogène sans grumeau. Puis montez les blancs en neige très ferme et incorporez-les délicatement à la pâte à l’aide d’un racloir. Épluchez et évidez les pommes puis coupez-les en rondelles fines et régulières. Pour finir, faites chauffer un bain de friture à 150°C, trempez 4 par 4 les rondelles de pommes d’abord dans la pâte puis dans la friture jusqu’à épuisement. Quand les beignets sont cuits des deux côtés, égouttez-les dans du papier absorbant et placez-les dans un plat de service. Saupoudrez-les de sucre glace à l’aide d’une saupoudreuse de table.

A vos ustensiles!

Savez-vous pourquoi on se régale à Mardi gras ?

Manger en abondance est traditionnellement d’usage à la veille du jeûne du Carême, mais aussi du retour du printemps, avec un « festin qui comprenait viandes et bouillons gras et se terminait par des pâtisseries simples à faire : des crêpes ou des beignets, des bugnes lyonnaises, des merveilles d’Aquitaine ou des gaufres ». le Mardi gras « sous-entendait la prospérité, la fertilité, le retour de la lactation dans les étables et les bergeries, le renouveau de la nature ».

Pour en savoir plus 

elit. neque. et, at justo diam

Pin It on Pinterest

M